Comment choisir son logiciel de CFAO ?

L’utilisation d’un logiciel de CFAO s’impose dès lors que vous réalisez un dessin technique ou encore un dessin vectoriel. Les sociétés industrielles ne sont pas les seules à se diriger vers cette solution. Elle s’invite aussi dans les entreprises d’ingénierie et les cabinets d’architecture. Bref, le marché des logiciels de CFAO n’a jamais été aussi fructueux. La preuve, les offres ne cessent de se multiplier. Qui dit foisonnement des offres, dit choix difficile. Il ne faut pas non plus oublier que chaque outil possède ses propres caractéristiques. Dans cet article, nous vous livrons des conseils de professionnel pour choisir votre logiciel de CFAO.

 

 

Posez-vous les bonnes questions

Se poser les bonnes questions revient à identifier vos réels besoins en matière de conception. Comme nous l’avons précisé un peu plus haut, tous les logiciels de CFAO (Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur) ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Mieux encore, chacun a été conçu pour répondre à des besoins spécifiques. Autrement dit, plus vous serez précis dans vos demandes, plus vous aurez de chance d’acquérir un outil à la hauteur de vos exigences.

Pour choisir le bon logiciel de CFAO, demandez-vous, par exemple, quel niveau de précision vous recherchez avec tel ou tel outil. Les questions suivantes méritent aussi une mûre réflexion : quelle est la nature des tâches à réaliser avec le logiciel de CFAO ? De quelle technique de simulation numérique avez-vous besoin ? Recherchez-vous des options supplémentaires ou particulières ? Quelle sera l’étendue des travaux à réaliser avec l’outil ?

Il ne faut pas non plus ignorer la question du budget. Même si les logiciels de CFAO représentent un investissement à part entière au sein d’une entreprise, ils ne sont pas forcément à la portée de tous. En effet, lorsque vous achetez un outil de ce genre, il faudra inclure le coût de la maintenance et de la licence dans votre budget. Cette dernière est facturée tous les mois ou chaque année, selon le fabricant. Pour économiser, pensez également à choisir un logiciel qui cumule les fonctions de FAO et de CAO.

 

 

 

 

Jaugez l’efficacité et le niveau de pertinence de votre logiciel de CFAO

Lorsque vous achetez un logiciel de CFAO, votre premier réflexe doit être de consulter la liste des fonctionnalités proposées par l’outil. N’oubliez pas que la performance de vos machines-outils en dépend. Les fabricants doivent être en mesure de vous renseigner sur les éléments suivants :

  • le système de sécurité du logiciel ;
  • la capacité de prise en charge des différents projets ;
  • la capacité d’édition du logiciel ;
  • le niveau d’ergonomie.

En usinage, surtout, ces paramètres se révèlent très importants. Cela ne sert à rien d’investir dans un logiciel de CFAO qui ne vous permet pas d’optimiser au maximum vos temps de fabrication, de programmation et d’usinage. Puis, qui dit optimisation des temps de cycles, dit économie d’argent. Rappelons que le coût d’une machine industrielle oscille généralement entre 50 et 100 euros par heure. Un logiciel de CFAO efficace doit alors vous permettre de maintenir ces coûts ou de les réduire.

 

 

Découvrez plus d’outils pour gérer votre activité :
– Trouvez votre logiciel de sondage en ligne, cliquez-ici
– Faites du marketing automation pour gagner de nouveaux clients, cliquez-ici
– Gérez vos acheteurs avec le CRM Salesforce, cliquez-ici
– Découvrez toutes les astuces pour valoriser votre savoir faire sur le web, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter