Comment réaliser une étude de marché vraiment utile ?

Quand vous créez votre entreprise et que vous n’êtes encore qu’une petite start-up, chaque effort compte et il ne faut pas prendre le risque de se dépenser inutilement. Les études de marché sont alors une mine d’informations précieuses qui vous permettent de diriger intelligemment vos investissements. Cependant, comment s’assurer qu’une étude de marché sera vraiment utile et pas contre productive ?

 

Poser les bonnes questions pour son étude de marché

Lorsque l’on réalise une enquête, elle se présente souvent sous la forme d’un questionnaire. Il faut donc poser les bonnes questions aux personnes interrogés, mais il faut également se poser les bonnes questions à soi-même. En effet, ne vous lancez pas dans une enquête avant d’être certain de savoir ce que vous voulez apprendre, que ce soit au sujet du marché, des habitudes de votre cible, ou pour découvrir une cible.

Ensuite, vous devez absolument prendre tout le temps nécessaire pour calibrer parfaitement le contenu et la formulation de vos questions. Selon la façon et le contexte dans lequel est posé une question, la réponse peut énormément varier. Il est donc essentiel de vous assurer que votre enquête ne souffrira d’aucun biais qu’il serait alors dangereux d’intégrer dans votre vision et votre développement.

Enfin, vous devez également vous poser la question du budget que vous êtes prêts à consacrer à cette enquête. Si certaines études peuvent être menées facilement et gratuitement sur Internet, elles ne sont pas toujours les plus pertinentes. Une bonne enquête à un coût, mais il faut aussi savoir que dépenser des sommes astronomiques n’améliorera pas toujours la pertinence de votre étude.

 

Réaliser l’étude de marché auprès du bon public

Après vous être posé de nombreuses questions avant et pendant la création de l’enquête, il est temps de la distribuer pour obtenir les premiers résultats. Là encore, un écueil important doit être à tout prix évité : l’erreur de casting. Votre étude vous coûte de l’argent et du temps, alors vous ne pouvez pas vous permettre de la distribuer aux mauvaises personnes.

Souvent, un public est lié à un média et à un canal de diffusion. Pour un service innovant s’adressant aux jeunes, vous allez plutôt passer par Internet ou les SMS. Pour un public plus âgé et moins à l’aise avec la technologie, employez plutôt le porte-à-porte ou le téléphone, en privilégiant les contacts personnels.

 

Analyser correctement l’étude de marché

Quand vous avez réalisé votre enquête auprès du bon public, il ne vous reste plus qu’à analyser les résultats. Là encore, vous courez toujours le risque d’une mauvaise interprétation, ou pire, d’un biais d’interprétation qui vous emmènera dans de mauvaises directions.

Concentrez-vous d’abord sur les statistiques en compilant les réponses pour obtenir des chiffres. Il est plus facile de faire parler des chiffres, mais vous devez quand même veiller à supprimer les questionnaires remplis trop rapidement, mal remplis ou contenant des réponses totalement à côté de la plaque.

Toutes ces données vous ont coûté beaucoup de temps et parfois d’argent. Conservez-les précieusement et traitez-les avec patience. Prenez le temps de les faire parler sans vous précipiter pour prendre vos décisions et vous serez à l’abri des erreurs.

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter