Cryptonimals soutient les animaux menacés grâce aux NFTs

L’objectif de Cryptonimals est de protéger les animaux en voie de disparition. Elle produit des NFTs susceptibles de sensibiliser la population face à l’effondrement des écosystèmes. Découvrez comment une startup entre en action pour l’intérêt de la planète.

Que fait la startup Cryptonimals ?

La nouvelle entreprise Cryptonimals produit des NFTs pour sensibiliser les gens sur la protection des animaux en voie d’extinction. Grâce aux NFTs, Cryptonimals compte réinventer la manière de concrétiser des dons aux ONG. Ces dernières luttent pour la préservation des bêtes sauvages menacées. La protection de l’environnement est devenue un défi majeur pour l’humanité depuis des années. Malgré tout, 1/3 des espèces sont actuellement menacées d’extinction.

Au vu de ce constat, les fondateurs de Cryptonimals ont décidé de lier les NFTs et les ONGs pour protéger les animaux en voie de disparition. Il s’agit ici d’acheter des NFTs Cryptonimals pour participer à la sauvegarde de certains écosystèmes. Suite à l’achat d’un NFT, 50 % des revenus sont reversés à des ONG comme WWF ou Sea Shepherd.

Il n’y a pas que de la cryptomonnaie

Pendant une vente organisée, les personnes peuvent acheter une femelle ou un mâle de l’animal menacé. De plus, ils peuvent acquérir le bébé animal sur l’application Cryptonimals sans frais. Cela est faisable si et seulement si l’utilisateur possède le mâle et la femelle de la même race.

Voici quatre phrases pour récapituler Cryptonimals. Premièrement, c’est une façon de protéger, d’aider et de secourir les bêtes qui disparaissent. Deuxièmement, un endroit est créé dans le métaverse pour que les ONG qui lutte pour la préservation de ces animaux puissent se retrouver. Troisièmement, une nouvelle manière de faire des dons a été créée. Et quatrièmement, c’est une nouvelle façon de récolter des revenus passifs.

La NFT en quelques mots

La startup Cryptonimals crée des NFTs. NFT signifie « Non Fungible Token ». Il s’agit d’une oeuvre d’art numérisée par le biais d’une blockchain. En d’autres termes, c’est le cousin du bitcoin. Toutefois, il est différent des autres cryptomonnaies. Le NFT ne peut être reproduit, et chaque unité est unique.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Ethlas, le spécialiste des jeux Play-to-Earn, cliquez-ici
– Découvrir la collection de NFT Stranger Things, cliquez-ici
– O°code crée une identité numérique des objets, cliquez-ici
– Bored Ape Yacht Club se lance dans la cryptomonnaie, cliquez-ici

Share This