Mise en vente de l’entreprise stratégique Orolia, fabricant d’électroniques et d’horloges atomiques

Face à un contexte économique difficile, la société d’investissement Eurazeo PME a mis en vente l’entreprise Orolia conformément à la décision prise par les instances dirigeantes. Cette nouvelle orientation marque un tournant en ce qui concerne les perspectives de développement de cette entreprise.

 

 

Eurazeo PME vend la société Orolia

Filiale du groupe Erazeo, la société d’investissement Eurazeo PME met aujourd’hui en vente Orolia, cinq ans après son acquisition auprès d’Isatis Capital. Cette information vient d’être confirmée par plusieurs sources concordantes. Pour rappel, l’entreprise Orolia s’est affirmé comme un des leaders mondiaux des solutions de positionnement, de navigation et de synchronisation (PNT) dans le secteur de la finance, de la défense, de l’aérospatial et des infrastructures critiques. Ce fabricant d’horloges atomiques de la constellation Galileo a été créé en 2006 par Jean-Yves Courtois, l’un des start-upers les plus talentueux de France.

Par le biais de sa filiale Spectratime, la société Orolia a produit plus de 350 horloges atomiques en orbite tout en développant son activité à l’international. Elle a réussi à bien s’implanter aux États-Unis pour devenir progressivement une structure stratégique. Cette situation découle de l’importance grandissante de ses activités pour ses partenaires outre-atlantique au cours de ses dernières années. Orolia continue de générer de la croissance malgré le contexte difficile en Europe et aux États-Unis.

 

 

Une cession surveillée en France et outre-atlantique

La vente de la société Orolia est donc actée durant l’été 2021 conformément aux orientations stratégiques du groupe Eurazeo. L’opération sera particulièrement surveillée en France et aux États-Unis, compte tenu du caractère stratégique des activités de la société. Partenaire stratégique, Orolia travaille en étroite collaboration avec de grandes structures américaines : Navy, défense antimissile, Army et Air Force. Dans ce contexte, des structures spécialisées de l’État français scrutent de près le déroulement de la cession en cours, en l’occurrence la direction générale des entreprises (DGE) et la délégation générale de l’armement (DGA). Le travail des autorités françaises sera complété par celui des autorités américaines. La mise en vente d’Orolia va certainement donner un nouvel élan à l’entreprise en ce qui concerne ses orientations futures.

 

 

Une entreprise à fort potentiel

La cession de la société Orolia constitue une opportunité intéressante pour les acteurs du secteur. Il s’agit d’une entreprise en pleine prospérité accordant de l’importance au volet innovation et développement à l’international. De plus, le secteur de l’électronique grand-public reste prometteur avec le développement des nouvelles technologies. Une analyse rétrospective de la vie de l’entreprise montre bien le potentiel énorme dont dispose la société Orolia. En 2013, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 72,6 millions d’euros représentant un taux de croissance de 9,6 %. Dans le déploiement de ses activités, l’entreprise s’appuie sur l’innovation, le développement de partenariats stratégiques et la consolidation de sa position sur les marchés convoités. Concrètement, Orolia a su développer ses activités avec un certain succès tout en adoptant des stratégies pertinentes pour soutenir ses ventes. Le Chiffre d’Affaires (CA) de l’entreprise dépasse aujourd’hui les 100 millions d’euros par an grâce à sa faculté à être à l’affût de la mutation des marchés technologiques.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– La Chine progresse sur la construction de sa station spatiale, cliquez-ici
– Découvrez comment en finir avec le remplacement en ophtalmologie, cliquez-ici
– Une startup découvre comment remplacer les engrais chimiques, cliquez-ici
– Windows 11 sera disponible pour les clients Microsoft le 5 octobre, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter