Kelcab : louer un cabinet médical

En 2018, plus de 250 000 cabinets ont été référencés en France par l’INSEE. Plus d’un tiers d’entre eux ne sont pas utilisés 2 voire 3 jours par semaine : un vrai manque à gagner!

D’autre part, nombreux sont les praticiens qui pratiquent de chez eux, ou mettent un terme à leur profession dû à un mauvais taux de remplissage patients.

C’est à ce problème que Kelcab souhaite répondre : faciliter le partage de cabinets et offrir une réelle solution à ces professionnels qui se perdent entre toutes les plateformes de référencement qui existent, mais qui n’offrent pas de réelle solution.

La mutualisation des cabinets paramédicaux et de bien-être devient donc la norme, mais dans les faits, la mise en place reste longue et compliquée.

 

 

 

 

Comment fonctionne la solution Kelcab ?

 L’idée est de mettre à disposition les cabinets qui souhaitent être rentabilisés, aux professionnels du paramédical et du bien-être qui commencent dans la profession, qui peine à se créer un fichier patient pérenne.

L’idée ? De mutualiser les cabinets pour rentabiliser soit un local, soit une activité.

Grâce à Kelcab, finit de passer des heures sur les sites de petites annonces tels que leboncoin.fr ou autres. Sur kelcab.com vous pouvez dès à présent réserver un cabinet ponctuellement, avec une recherche facile grâce à des filtres adaptés (localité, matériel à disposition, type de cabinet/salle, etc.).

Il vous suffit de vous créer un compte, et vous pouvez réserver en 3 minutes seulement.

Du côté des bailleurs, il vous suffit de remplir un formulaire qui ne vous prend que 2min de votre temps, en remplissant des champs tels que l’adresse du cabinet, les jours et horaires disponibles, le matériel et consommables mis à disposition, ainsi que vos coordonnées. La mise en ligne du cabinet se fait sous 24h après validation de la plateforme, car Kelcab garantie la véracité et l’existence de ces cabinets afin de pouvoir les proposer à la location.

Kelcab se développe, et va bientôt proposer une alternative : la mutualisation des cabinets de façon régulière grâce à des mises en relation et sous-traitance en ligne des contrats entre les cabinets et les locataires.

L’idée est de simplifier au maximum ce partage de cabinets pour ces deux différents acteurs.

 

L’objectif de Kelcab est donc double:

  • Permettre une rentabilité aux professionnels du paramédical, contraints de partager leurs locaux pour faire face à l’augmentation des loyers
  • Permettre aux nouveaux praticiens de se lancer plus facilement dans leur activité

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Onstage, la solution qui digitalise le monde de l’audiovisuel, cliquez-ici
– Dynamiser vos présentations avec Le Compositeur Digital, cliquez-ici
– Déclarez fiqcalement des crypto-monnaies avec Waltio, cliquez-ici
– StoqueMarket révolutionne l’approvisionnement des restaurateurs, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter