PayPal pourrait racheter Pinterest

PayPal pourrait racheter le réseau social Pinterest pour 45 milliards de dollars. Selon Bloomberg, les négociations sont en cours entre les deux entités.

PayPal veut s’offrir Pinterest

Le géant des paiements en ligne souhaite devenir la super app du quotidien. C’est pourquoi, il veut racheter Pinterest. D’ailleurs, les médias indiquent que les deux firmes seraient en discussion pour trouver un terrain d’entente. Pour Bloomberg, le montant du rachat pourrait atteindre 45 milliards de dollars.

D’après le média américain, le géant des paiements numériques a offert 70$ par action pour le réseau social, soit une augmentation de 25% par rapport au cours d’ouverture de l’action du mercredi 20 octobre. La source a précisé que les discussions entre les deux entreprises « n’en sont qu’à leurs débuts et pourraient ne pas aboutir à un accord ».

Pour rappel, Pinterest a été lancé en 2009. En avril 2019, le réseau social est entré en Bourse. L’année dernière, il a réalisé un chiffre d’affaires de 1,69 milliard de dollars, soit une augmentation de 48% par rapport à 2019. Fin juin 2021, la plateforme comptait 454 millions d’utilisateurs actifs mensuels. En  2019, le média s’est intéressé à l’e-commerce en facilitant aux utilisateurs les achats à partir des photos de l’application.

PayPal souhaite mettre en place une « super app »

La volonté du géant américain de racheter Pinterest met en lumière son intérêt pour le commerce en ligne. En septembre dernier, Dan Schulman, patron de Paypal, avait indiqué son ambition de faire de la firme la prochaine « super app », qui intégrera les services bancaires, un réseau social et le commerce électronique, à l’image de WeChat et d’Alipay.

En 2019, PayPal avait racheté Honey pour une somme de 4 milliards de dollars. Le géant des paiements en ligne a aussi acquis Paidy, un fournisseur japonais de services de paiement par acomptes, et iZettle, un processeur de paiement suédois.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur les 5 plus grosses cryptomonnaies, cliquez-ici
– La fintech SumUp a racheté la startup Fivestars, cliquez-ici
– Sendinblue se lance sur le marché Américain, cliquez-ici

Share This