Le premier satellite d’ascenseur spatial a été lancé

C’est un projet japonais qui pourrait bien révolutionner le domaine de la conquête de l’espace et bien plus encore. Celui d’un ascenseur spatial qui permettra de rejoindre l’orbite de la planète Terre en quelques heures seulement, sans aucune fusée de lancement. Une méthode beaucoup moins coûteuse et bien plus facile à sécuriser.

 

Un premier test miniature

Pour faire avancer la recherche autour de ce projet fou d’ascenseur spatial, l’université de Shizuoka au Japon a mis au point un prototype à petite échelle pour pouvoir effectuer une batterie de tests en orbite. Deux petits satellites de 10 cm de côté ont ainsi été placés en orbite autour de la Terre.

Ces deux satellites sont reliés par un câble tout au long duquel se déplacera une cabine de quelques centimètres de large également. La cabine pourra ainsi donc transiter d’un satellite à l’autre et donner de précieuses informations aux scientifiques sur les exigences d’un tel parcours dans un milieu aussi particulier.

 

L’avenir de la conquête spatiale

Cet ascenseur est un projet sur lequel les Japonais travaillent depuis de nombreuses années. Selon eux, il pourrait n’être rien de moins que l’avenir de la conquête spatiale. Effectivement, l’objectif de cette expérience miniature sera, à terme, de permettre de relier une base sur Terre à une base dans l’espace par le biais d’une simple cabine montant le long d’un câble.

Un tel procédé présenterait de nombreux avantages. D’abord, s’il est fonctionnel, il permettra d’atteindre l’orbite de la Terre en toute sécurité puisqu’il n’y aura plus aucun risque lié à la combustion du carburant des fusées. Ensuite, une innovation de ce genre permettrait de réaliser des mises en orbite d’autres appareils à des prix défiant toute concurrence.

 

Des enjeux commerciaux

Il ne faut pas se leurrer, cette innovation technologique n’est pas seulement une formidable opportunité pour la science et l’exploration de l’espace. Effectivement, c’est également une formidable source de revenus potentiels. D’ailleurs, toutes les agences du monde entier comme la NASA et l’ESA regardent avec appréhension les avancées japonaises en la matière.

Actuellement, la mise en orbite d’un satellite est une opération très coûteuse qui nécessite l’intervention de beaucoup d’Hommes et de beaucoup de matériel. Il faut construire et envoyer une fusée qui sera détruite par le voyage, consommer des tonnes de carburant, etc. En plus, ce n’est pas une opération à la portée de n’importe qui et seules les agences comme la NASA et l’ESA sont en mesure de s’en occuper.

D’ailleurs, la mise en orbite de matériel et de satellites représente une source de revenus non négligeable pour toutes ces agences comme la NASA et l’ESA. Or, l’arrivée d’un ascenseur reliant la Terre à l’espace pourrait réduire considérablement les coûts d’une mise en orbite et rendre les organismes historiques comme la NASA totalement inutiles en la matière à côté d’une telle concurrence. C’est donc également l’avenir de la recherche et le futur visage de l’exploration de l’espace qui sont en jeu.

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter