Protai lève 8 millions de dollars pour développer des médicaments à l’aide de l’IA

La startup Protai a été créée en 2021 à Tel-Aviv, en Israël. Elle a mis en place une plateforme qui permet de détecter l’évolution d’une maladie au niveau des protéines. L’objectif est de découvrir plus rapidement les médicaments prometteurs. La solution de Protai consiste à combiner la protéomique (l’ensemble des protéines dans un milieu biologique) et l’intelligence artificielle.

Pour assurer le développement de sa solution, la startup israélienne a réalisé un tour de table de 8 millions de dollars mené par Pitango Health Tech et Grove Ventures. Elle est également en quête de partenariats pour étendre sa plateforme.

La protéomique pour détecter l’évolution d’une maladie

L’objectif de Protai est d’accélérer la recherche des molécules prometteuses avec un temps et un coût réduits. C’est d’ailleurs pour cela que la startup s’intéresse directement à la protéomique, la science étudiant le protéome, à savoir l’ensemble des protéines d’un organisme, d’une cellule ou d’un tissu. Comme les gènes contenus dans le génome, le protéome dispose aussi de plusieurs protéines. En effet, dans une cellule, il y a une modification permanente de protéines. Un même gène peut ainsi donner naissance à plusieurs protéines.

Pour le déploiement de sa plateforme, Protai possède un atlas qui répertorie plus de 50 000 échantillons cliniques concernant les protéomes. Selon la startup, cet atlas est actuellement le plus fourni au monde. Il sert de « base de référence pour découvrir les modèles de cibles spécifiques sur lesquelles travailler ». Ces informations aident en effet à comprendre plus précisément les mécanismes moléculaires concernés dans la physiologie des organismes vivants et les fonctions cellulaires.

Identifier les cibles médicamenteuses

Les informations sont ensuite exploitées afin de créer des systèmes d’apprentissage automatique qui nourrissent la plateforme de la startup. Cela permet de réaliser des études biologiques pour connaître les meilleures cibles médicamenteuses et les médicaments candidats. Ces études ont permis d’identifier de nombreuses cibles et marqueurs qui permettront d’étendre l’emploi des médicaments déjà existants. Ce processus a d’ailleurs été réussi sur le cancer du poumon.

Découvrir de nouveaux médicaments est bénéfique pour les générations futures. En effet, les bactéries pathogènes sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Introduire l’intelligence artificielle dans la recherche de traitement ou de médicaments est donc une initiative désormais indispensable, surtout qu’elle assure un procédé plus rapide et plus efficace. En outre, elle a la capacité de traiter des données volumineuses.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Sanofi va développer des médicaments avec une IA, cliquez-ici
– Découvrir la nouvelle balance connectée Body Scan, cliquez-ici
– Tout savoir de la bague connectée de la startup Movano, cliquez-ici
– Biosency lance un bracelet de télésurveillance médicale, cliquez-ici

Share This