Un Bitcoin à 5000$ en 2023 ?

Comme vous le savez, le Bitcoin connaît une baisse importante de sa valeur ces dernières semaines. Récemment, la plateforme Bitget a réalisé une analyse indiquant que la valeur du BTC pourrait atteindre les 5 000 dollars en 2023, une nouvelle qui ne plaira pas aux personnes intéressées par cet investissement.

Le BTC pourrait chuter davantage en 2023

A en croire les dires de la plateforme d’échanges de cryptos Bitget, le cours du Bitcoin pourrait chuter davantage en 2023, atteignant les 5 000 dollars. La faillite de FTX pourrait affecter le secteur de la cryptomonnaie sur le long terme.

Rappelons que la valeur du BTC avait atteint les 69 000 euros. Mais à en croire les dires de Bitget, le contexte actuel ne permettrait pas à cette cryptomonnaie d’atteindre cette valeur.

Pour le moment, la valeur du Bitcoin est d’environ 18 000 euros. Si certains investisseurs continuent d’y investir, d’autres sont méfiants et investissent leur argent dans d’autres actifs numériques.

Vers une faillite des mineurs ?

La crise de l’énergie, surtout en Europe, pourrait affecter les mineurs de Bitcoins. Le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter dans les quatre coins du monde, sans oublier l’explosion du hashrate. Ces facteurs ne permettent plus aux mineurs de rentabiliser leur business. Certains ont même arrêter le minage et ont investi leur argent dans d’autres secteurs d’activités.

A vrai dire, il existe plusieurs facteurs qui nous laissent dire que la valeur du BTC pourrait chuter davantage 2023, notamment la crise de l’énergie dans le vieux continent, la faillite de FTX, la récession de l’économie mondiale, etc. Mais personne ne peut savoir ce que l’avenir nous cache. Un tweet, un événement, une décision gouvernementale pourrait tout changer.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur l’Office National du Bitcoin, cliquez-ici
– Les recommandations de Bill Miller sur le BTC, cliquez-ici
– Les avantages et inconvénients du site Binance, cliquez-ici
– Le cours du BTC en hausse dans les prochaines années, cliquez-ici

Share This