Comment la génération Z utilise Internet et les réseaux sociaux ?

La génération Z est née à l’ère du numérique, entre 1997 et 2010. L’usage d’Internet et des réseaux sociaux fait donc partie du quotidien de ces jeunes. De plus, leurs habitudes de vie diffèrent beaucoup de celles de leurs aînés.

 

 

La génération Z ou la nouvelle génération silencieuse

Selon le contenu d’un rapport réalisé par le Pew Research Center, la génération Z vit dans un univers dominé par l’informatique et la technologie Internet. Elle est composée d’adolescents et de jeunes adultes nés entre 1997 et 2010. Elle succède ainsi aux millennials. Pour information, la dénomination de cette génération exprime une suite logique dans l’alphabet, en référence donc aux générations X et Y.

L’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux est incontournable pour ces jeunes. À ce propos, GWI a consacré une étude portant sur le rapport de cette génération connectée aux nouvelles technologies. Cela a permis de comprendre que ces jeunes adoptent un comportement singulier face à l’anxiété et leur manière d’appréhender les médias sociaux. C’est pourquoi la génération Z a davantage confiance dans les nouvelles technologies si on les compare à leurs aînés. Moins sujets au stress, certains affichent même une confiance aveugle envers les outils numériques et autres applications web/mobile.

D’après les chercheurs, l’attitude ambitieuse et aventurière des jeunes de la génération Z les pousse à se familiariser davantage avec le numérique et les réseaux sociaux.

 

 

Préférence avérée pour les médias sociaux

La génération Z apprécie énormément les réseaux sociaux et les médias visuels. Loin d’être surprenant, Instagram récolte la préférence de ces jeunes en raison de la pertinence du concept proposé. Ceci découle principalement de l’omniprésence des visuels sur la plateforme. La génération Z préfère manifestement consommer les informations et les actualités à travers des images. Ces jeunes sont moins enclins à lire des textes ou de longs articles en ligne. Concrètement, les réseaux sociaux moins textuels ont plus de succès auprès de cette génération (Snapchat, TikTok, Instagram…).

Dans le même contexte, la génération Z adore aussi contempler des vidéos ou des images détournées volontairement pour présenter un côté humoristique. Bref, les médias visuels animent la vie de ces jeunes au quotidien et les professionnels du marketing l’ont parfaitement compris.

 

 

La génération Z s’intéresse au métier de développeur

Environ 90 % des jeunes de la génération Z ont une appréciation favorable du métier de développeur. Ce constat ressort d’un sondage initié par CloudBees. Les jeunes de la génération Z sont de l’ordre de 56 % à entrevoir une formation en développement informatique. En France, ils sont 43 % à penser devenir programmeurs professionnels. En ce qui concerne la technologie, Python et Java figurent en tête des langages de programmation les plus appréciés par cette génération hyper-connectée.

La motivation et la rémunération semblent être les moteurs de ces jeunes dans l’appréhension de leur carrière. En 2021, des experts conseillent formellement aux entreprises de repenser leurs stratégies en interne pour préparer l’arrivée de cette nouvelle génération sur le marché du travail.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez les chiffres du marketing mobile, cliquez-ici
– Une étude sur l’impact des écrans sur les jeunes a été lancée, cliquez-ici
– Découvrez l’intérêt de faire une digital detox, cliquez-ici
– Découvrez le test commercial « vendez-moi ce stylo », cliquez-ici
– Découvrez les solutions pour créer un sondage en ligne, cliquez-ici

 

Share This