Honda passe ses véhicules sous Android

Après Ford, Volvo et Renault, le constructeur Honda a pris la décision de passer ses véhicules sous Android. La firme japonaise vient de signer un partenariat stratégique avec la firme de Mountain View pour utiliser sa partie média dans ses futures voitures. Dès l’année prochaine, les nouveaux véhicules de Honda seront équipés de l’OS Android en natif. En d’autres termes, ils embarqueront Google Automotive.

Android débarquera sur les véhicules de Honda

Google s’intéresse de plus en plus au marché des véhicules. Le géant américain vient de signer un partenariat stratégique avec Honda pour équipé ses futurs véhicules du système Android en natif.

Pour rappel, la firme de Mountain View propose trois solutions aux utilisateurs en voiture. Tout d’abord, le conducteur peut utiliser l’interface de navigation Android sur son smartphone. Il peut aussi brancher son appareil mobile sur l’autoradio, si celui-ci intègre Android Auto. De plus, certaines marques proposent une version de l’OS de Google sur leurs véhicules. A titre d’exemple, les derniers modèles Volvo intègrent l’OS, ainsi que la Chevrolet Silverado. Dans les prochains mois, la nouvelle Renault Mégane E-Tech profitera de cette option.

En signant ce contrat de partenariat avec Google, le constructeur japonais devrait progressivement se détourner de son système Honda Connect. Dès 2022, les véhicules de la marque devraient afficher Android sur leur écran central. La nouvelle Honda Civic devrait être l’un des premiers véhicules concernés par cette décision.

Par ailleurs, rappelons que les propriétaires de véhicules Ford pourront y connecter leur compte Google à partir de 2023. Ils pourront utiliser la commande « OK Google », utiliser Google Maps ou d’autres apps sur Google Play.

Dans les faits, l’accord entre Honda et Google est bien plus important qu’il n’y paraît et dépasse le simple fait de retrouver les services de Google à bord.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez comment le secteur des parking se digitalise, cliquez-ici
– Découvrez comment Telegram a gagner des utilsiateurs, cliquez-ici
– Découvrez le cybertruck de la firme américaine Tesla, cliquez-ici
– L’Italie ouvre une enquête antitrust sur Android Auto, cliquez-ici
– Découvrez si écrire « je me permets » est l’orthographe adéquat, cliquez-ici

Share This