Pixmania est de retour !

C’est l’événement de cette semaine, l’annonce ayant été faite hier soir par Jean-Emile et Steve Rosenblum, les fondateurs de Pixmania à Station F.

Pourquoi un zoom arrière ? Parce que Pix c’est l’événement Web de 2000 (sous le nom de Fotovista au tout début) et surtout une histoire de montagnes russes pour un site e-commerce phare en France (qui débutent dans le tirage de photos avant son pivot) et leader européen de la vente de produits électroniques grand public. On parle alors de 26 pays, de 15 millions de visiteurs uniques, de 100 000 références…

Recevoir votre colis Amazon en moins de 48h vous semble normal aujourd’hui… Pix se devait déjà à l’époque de livrer les achats dans un délai express, allant de moins de 24 heures à 5 jours max ! Une vraie révolution !

Pourquoi les montagnes russes ? Parce qu’en 2006, Pix est rachetée par les anglais Dixons Retail.

En 2011, c’est 900 millions d’euros de chiffre d’affaires. En 2013, c’est la fermeture de 10 magasins en France, une perte annuelle de 25 millions d’euros. La même année, Pix quitte 12 pays en Europe. Dixons supprime 700 emplois, s’inquiète de la concurrence d’Amazon et CDiscount…

En 2012, c’est la fin de l’aventure des Rosenblum : Dixons Retail détiendra 100% des parts. En 2016 : la liquidation judiciaire.

Clap de fin.

Mais rien pour décourager les 2 frères qui vont se lancer, dès 2012, dans une nouvelle aventure avec TheKase.

Et un jour de l’an 2022… on reçoit un “petit” teasing… un message vidéo de Jean-Emile Rosenblum.

Quoi ? Pix is Back ?

C’est hier à Station F que la nouvelle histoire de Pix à démarré pour Steve et Jean Emile Rosenblum, qui ont décidé de créer une nouvelle plateforme pour vendre des produits et services pour les smartphones.

Le nouveau Pixmania va offrir un One Stop Shop dédié au meilleur du monde mobile neuf et reconditionné. Les deux pionniers du e-commerce veulent proposer des smartphones, des câbles, des abonnements, ou encore des assurances. Ils visent à fournir un guichet unique pour la meilleure expérience client, tout comme les offres Apple, Xiaomi, Oppo ou encore Vivo. Vous ne pouvez déjà pas vivre sans votre smartphone ? Vous aurez du mal à vous passer de Pixmania à présent !

Session papotage et conseils pour entreprendre, avec Jean-Emile Rosenblum qu’on est ravis de revoir sur le devant de la scène !

Quel est votre regard sur le marché du mobile et son écosystème à horizon 20 ans ?

Il s’agit aujourd’hui d’un marché central dans le quotidien de tout un chacun. Nous utilisons notre téléphone plusieurs centaines de fois par jour, nous consommons autour de cet appareil plus d’une dizaine de périphériques accessoires ou autres quotidiennement, nous consommons des applications musique/vidéo/forfait/etc… La société la plus puissante et valorisée au monde est Apple, cela en dit long sur l’importance de ce marché aujourd’hui tout comme dans le futur.

Quel va être votre rôle sur ce marché ?

Notre rôle sur ce marché sera de le rendre accessible simplement et facilement à tous. Vous choisissez votre budget mensuel et nous nous occupons du reste…

Comment voyez-vous évoluer le paysage français de l’e-commerce ?

Depuis 10 ans que nous avons quitté ce marché, il y a une tendance de fond qui s’accélère. Il s’agit du monde des marketplaces et qui plus est de la verticalisation de l’offre des marketplaces, par opposition aux MKP généralistes. Je pense que le retour à la spécialisation par métier et avec des experts n’a jamais autant été d’actualité.

En plus d’avoir fondé Pixmania en 2000 et The Kase en 2012, on peut dire de vous que vous êtes un serial investisseur. Comment choisissez-vous vos projets ?

Par instinct, par envie, par opportunité et de par leur potentiel.

Quel conseil atypique donneriez-vous à tout entrepreneur qui se lance ?

Faites le tant qu’il est encore temps, avant d’avoir trop de responsabilités sur la tête. Faites le tant que vous en avez encore l’énergie et le courage.

C’est à dire, faites le jeune.

Même si de nos jours il est plus facile d’entreprendre en ayant les moyens avec les levées de fonds de se rémunérer et donc de prendre moins de risques financiers.

Soyez résilients, n’ayez pas peur de la solitude car il y en aura dans les moments difficiles.

Soyez à l’écoute des autres, prenez des conseils mais à un moment c’est à vous de décider.

Aussi le temps ne s’achète pas, il faut donc prévoir en conséquence.

Quelle chanson pourrait illustrer parfaitement le reveal de Pixmania ?

I’m so excited (Pointer Sisters)

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir du concours Fundtruck, cliquez-ici
– Snowflake rachète l’entreprise Streamlit, cliquez-ici
– Back Market, le spécialiste du reconditionné, cliquez-ici
– Lireka, la librairie pour les français de l’étranger, cliquez-ici
– Certideal, le spécialiste du smartphone d’occasion, cliquez-ici
– Trouver un vélo électrique de seconde main sur Upway, cliquez-ici

Share This