Western Digital lance deux disques durs de 20 To

Western Digital vient d’ajouter deux disques durs de 20 To à sa gamme : WD Gold 20 To et Ultrastar DC HC560 20 To. En août dernier, la firme américaine a déjà présenté une nouvelle génération de disques durs et la technologie OptiNAND.

Deux disques durs de 20 To

L’entreprise américaine Western Digital vient de dévoiler le WD Gold et Ultrastar DC HC560, deux disques durs de 20 To, de quoi satisfaire les personnes ayant de gros besoins de stockage. A noter que la densité des deux appareils est de 2,2 To par plateau, sachant qu’ils disposent de 9 plateaux au total.

Certes, la marque américaine a évoqué une disponibilité immédiate sur son site officiel, mais les deux références ne sont pas présentes sur la version française du site. Pour le tarif, le WD Gold 20 To coûte 785,99 euros. Quant à l’Ultrastar DC H560 20 To, le constructeur ne l’a pas encore communiqué.

Deux disques durs fiables et performants

Les deux disques durs lancés par Western Digital bénéficient de sa technologie OptiNAND. Ils embarquent une mémoire EFD (Embedded Flash Drive) iNAND UFS qui améliore à la fois leurs performances et leur fiabilité. Rappelons que la technologie OptiNAND intègre 64 Go de mémoire iNAND Universal Flash Storage (UFS) pour soutenir le travail du contrôleur disque. Selon les dires de la marque, celle-ci est plus rapide que la DRAM utilisée par ses concurrents.

Les deux appareils disposent de 9 plateaux ePMR (energy-assisted Perpendicular Magnetic Recording technology) de 2,2 To chacun, d’un actionneur à trois étages pour un positionnement plus précis des têtes de lecture / écriture et de ce fameux EFD. Celui-ci dispose d’une quantité non précisée de mémoire flash 3D NAND TLC.

Au format de 3,5 pouces, les disques durs opèrent à 7 200 tr/mn, disposent d’une RAM de 512 Go et exploitent l’interface SATA.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– 500 To stockés sur un CD en verre, cliquez-ici
– Tout ce qu’il faut savoir avant de choisir un VPS, cliquez-ici
– Connaître le niveau de sécurité du stockage cloud, cliquez-ici
– Les GAFAM prennent le contrôle du cloud en France, cliquez-ici

Share This