Un astéroïde va-t-il s’écraser sur la terre le jour des élections américaines ?

Nous ne sommes qu’au mois de septembre, mais l’année 2020 a déjà vu s’enchaîner des problèmes de taille. Une pandémie destructrice, une guerre commerciale États-Unis/Chine, des catastrophes écologiques… On peut dire que 2020 n’est pas de tout repos ! Malheureusement, d’autres mauvaises surprises s’annoncent encore.

Selon le Center for Near Earth Objects Studies du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, un tout petit astéroïde pourrait s’écraser sur la terre cet automne. Son arrivée est prévue pour le 2 novembre 2020. Cependant, cet astéroïde ne devrait causer aucun dégât. Heureusement !

 

 

Il n’y a pas de menace réelle

Baptisé 2018VP1, l’astéroïde a été identifié pour la première fois à l’Observatoire Palomar de Californie en 2018. Selon les données de la NASA, l’objet céleste mesure 2 mètres sur 91 centimètres et ne pèse qu’une quinzaine de kilogrammes. En raison de sa petite taille, il ne devrait pas supporter son entrée dans l’atmosphère. Si cet astéroïde rentre effectivement en collision avec la terre, il devrait se désintégrer pour devenir une étoile filante.

« Les chances de nous percuter ne sont estimées qu’à 0,41% », affirme la NASA. C’est un événement qui ne devrait donc pas inquiéter les citoyens, à part peut-être certains électeurs américains. De fait, l’astéroïde devrait s’approcher de la terre le 2 novembre 2020, soit un jour avant les élections présidentielles américaines. Si certains n’y voient qu’une simple coïncidence, d’autres voient en cette date un symbole fort. Dans tous les cas, 2018VP1 n’empêchera pas les élections présidentielles américaines de se tenir.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez les photos du projet station sur Mars, cliquez-ici
– La Chine aura une base lunaire en 2040, cliquez-ici
– Le 1er billet pour la Lune a été vendu, cliquez-ici
– 10 000 distributeurs de bitcoin sont accessibles dans le monde, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter