Comment sécuriser une boutique en ligne ?

À en croire les chiffres, 32% des attaques annuelles sur Internet cibles les sites e-commerce. Pour éviter cela, il est indispensable de tout mettre en place pour sécuriser la boutique en ligne. Focus sur les astuces à considérer.

Passer au protocole HTTPS

Pour sécuriser une boutique en ligne, le passage au protocole HTTPS est obligatoire. D’ailleurs, il est l’un des éléments les plus recommandés par Google.

Pour faire simple, ledit protocole crypte les données échangées entre le serveur et l’appareil du client, ce qui empêche les interceptions. De plus, le HTTPS rassure le prospect, puisqu’il renforce la fiabilité de l’e-shop en affichant le symbole du cadenas.

Installer les bons plugins de sécurité

Pour sécuriser davantage un site e-commerce, vous devez vous équiper de certains plugins de sécurité :

  • RSFirewal : disponible sur Joomla et WordPress, ce pare-feu détecte les malwares et supprime les fichiers dangereux. Sur Prestashop, Defender est une extension qui fournit les mêmes options.
  • Wordfence Security : il s’agit d’un plugin WordPress qui bloque les logiciels malveillants. Il dispose aussi d’un filtre anti-spam et protège le site contre les attaques par force brute.
  • Hide My WP Ghost : cet outil prévient l’injection de scripts malveillants et les attaques par force brute.

Créer des sauvegardes régulières

Il est fortement recommandé de faire des sauvegardes régulières. Si la boutique en ligne est piratée, vous pourrez la remettre en ligne en un temps record.

Notons que la plupart des hébergeurs proposent cette solution. Ainsi, les sauvegardes se font de façon automatique et l’e-marchand peut récupérer les fichiers de son e-commerce à n’importe quel moment.

Installer un protocole d’authentification 3D Secure

Si vous proposez le paiement en ligne sur votre boutique e-commerce, l’installation du protocole d’authentification 3D Secure est obligatoire. Ainsi, les données bancaires de vos clients sont protégées. De plus, cette option vous permet d’éviter les impayés.

N’oubliez pas également d’activer l’authentification multifactorielle.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Les raisons de faire du dropshipping, cliquez-ici
– Augmenter les ventes d’un site e-commerce, cliquez-ici
– Les astuces pour avoir plus de trafic sur son site, cliquez-ici
– Les avantages et les limites du protocole HTTPS, cliquez-ici
– Améliorer l’UX d’un site pour augmenter les ventes, cliquez-ici
– L’intérêt de Shopify pour créer une boutique en ligne, cliquez-ici

Share This