Iterop : l’application BPM qui réconcilie IT et métiers

Depuis 2013, Iterop propose une application de Business Process Management innovante. Elle permet d’automatiser les activités d’une entreprise et de livrer des applications métiers rapidement. Traitement des factures, gestion des réclamations clients, circuit de validation, autant de situations “automatisables” où l’administratif prend le pas sur la réelle valeur ajoutée des équipes.

Déjà bien implantés sur le continent américain, les logiciels BPM restent pourtant peu connus en France, un marché qui peine d’ailleurs à faire sa révolution digitale.

 

 

BPM : Digitalisez vos processus métiers

 De manière générale, les entreprises externalisent le développement de leurs applications métiers ou rédigent un cahier des charges qu’elles livrent ensuite aux équipes informatiques. S’en suit de longs mois d’attente, une livraison souvent retardée avec au final, une solution figée complexe à faire évoluer.

Avec ce type de logiciel, le circuit de développement se veut plus agile. La définition des processus métiers repose sur l’expérience des équipes terrains et du management, et doit pouvoir se confronter aux contraintes techniques. Les services IT ont donc un rôle à jouer tout au long du projet. Chez Iterop, la co-construction est le maître-mot.

De plus, la livraison d’un workflow est bien plus rapide que des développements spécifiques et ne nécessite pas nécessairement de changer les outils habituels des collaborateurs.

 

Comment fonctionne une suite logicielle BPM ?

Longtemps utilisé en version papier, le BPM s’inscrit d’abord dans une démarche de formalisation des processus/activités et d’amélioration continue. Avec l’arrivée du numérique, les schémas sont passés du papier au digital grâce à la norme d’écriture BPMN (Business Process Model and Notation) faisant en parallèle, émerger de nouvelles solutions applicatives : les suites logicielles de Business Process Management.

 

Définition :

Un logiciel de Business Process Management se compose de plusieurs interfaces :

  • Un outil de dessin des processus : la plupart des solutions du marché proposent le format BPMN 2.0, une norme universelle qui facilite la compréhension humain/machine des processus métiers.
  • Une interface dédiée au paramétrage et à la configuration des automatismes : il est possible de connecter l’outil à vos solutions internes (API) et de mettre en place des alertes ou des triggers automatiques.
  • Une interface destinée aux utilisateurs finaux : elle varie en fonction des applications et fait partie des premiers critères de choix dans les projets BPM. C’est l’une des grandes forces de la solution Iterop.
  • Des outils de suivi et d’analyse : cela permet d’avoir des résultats concrets sur l’utilisation des processus, de créer des indicateurs sur-mesure et de mettre en place les évolutions.

 

Le choix d’un logiciel de Business Process Management s’inscrit dans des projets de digitalisation, d’harmonisation des bonnes pratiques ou encore d’automatisation.

 

Les étapes d’un projet réussi

Les toutes premières étapes de mise en place reposent sur des audits et des phases de co-construction entre les équipes terrains, les services IT et le management. L’idée est d’identifier les activités clés à digitaliser afin de gagner du temps mais aussi plus de flexibilité et de transparence sur l’organisation générale.

Une fois cette étape réalisée, les premiers processus peuvent être dessiné au format BPMN 2.0 dans l’outil de dessin du logiciel.

 

 

 

Iterop : le BPM SaaS à la portée de tous

Iterop accompagne des centaines d’équipes dans le déploiement de leurs applications métiers et dans 100% des cas, l’expérience utilisateur et la qualité du support ont été saluées par les clients.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter