Kaiju N°8, la nouvelle bombe shonen

Quelques jours après sa sortie, difficile de passer à côté d’une telle nouveauté ! Kaiju N°8 c’est LA nouvelle grosse licence chez Kazé qui va cartonner partout en France. A travers Kaiju N°8 on a clairement l’impression de se retrouver dans un film, un blockbuster puissant, qui mélange différentes émotions : humour, action, graphismes forts et scénario intéressant. Les Kaiju, sont des créatures fantastiques très populaires dans le cinéma japonais d’après-guerre. Vous connaissez le célèbre Godzilla par exemple. Au Japon, la licence Kaiju N°8 est déjà un énorme succès : 2 millions d’exemplaires vendus dès la sortie du second tome. Ce manga est issu du Shônen Jump+ ! Vous connaissez d’ailleurs peut être l’auteur qui a précédemment signé le manga Pochi & Kuro.

Un lancement incroyable en France

En France Kazé a décidé de faire les choses en grand, en très grand même. Une campagne publicitaire historique pour le lancement d’un manga :

  • L’envoi d’un press-kit a des influencers, youtubers, journalistes : un press kit incroyable avec une énorme PLV de notre Kaiju N°8 ! De quoi en faire saliver plus d’un…
  • Un ambassadeur : Louis-san, créateur de contenus sur la culture japonaise. Ayant grandi avec les « tokusatsu » (séries live avec des effets spéciaux), notamment le cultissime Ultraman, il était tout désigné pour devenir l’ambassadeur de KAIJU N°8 en France !
  • Un affichage aux dimensions géantes sur l’une des tours de la Bibliothèque nationale de France : une première en France
  • Sans oublier le reste : les réseaux sociaux, les magazines spécialisés, la possibilité de découvrir le premier chapitre gratuitement sur le net ou en version papier (par exemple en achetant le tome 4)

Mon avis sur Kaiju N°8

Nous allons découvrir un Japon semblable a celui d’aujourd’hui à un détail près : d’effroyables monstres surgissent de nulle part pour attaquer la population. Pour contrer ça, il existe les Forces de Défense, des femmes et des hommes prêts à tout pour défendre la population et éliminer les kaijus. Mais on se pose souvent la question, après avoir éliminé les monstres, où vont-ils ? Ils ne disparaissent pas comme dans les jeux vidéo… Non, il existe des équipes de nettoyage qui font le sale boulot. C’est comme ça que nous allons découvrir Kafka Hibino, notre personnage principal, qui après avoir loupé, plusieurs fois, le concours d’entrée aux Forces Spéciales, se décide de rejoindre les nettoyeurs. Mais un beau jour, un monstre va s’introduire dans son organisme et le transformer en une entité surpuissante mi-humaine, mi-kaiju ! Son but maintenant : rejoindre les forces spéciales et combattre les Kaijus ! Mais va-t-il se faire accepter ? Rien n’est sur… On va aussi découvrir d’autres personnages secondaires comme la commandante Mina Ashiro, une amie d’enfance de Kafka. On sent qu’une relation va vite arriver. Mais l’autre personnage secondaire important c’est Reno Ichikawa, un nouveau collègue de Kafkha qui lui aussi veut intégrer les forces spéciales. On sent clairement qu’il a un énorme potentiel.

La lecture de Kaiju N°8 est hyper plaisante, le rythme bien géré, il y a de l’humour et beaucoup d’actions. Visuellement c’est vraiment très très beau ! J’aime beaucoup le découpage mais aussi les pleines pages mettant en avant un moment important.

Kaiju N°8 est un gros coup de cœur, c’est clairement la bombe shonen qu’on attendait tous. Je ne peux que vous conseiller cette nouvelle licence disponible chez Kazé !

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez le manga One Punch Man, cliquez-ici
– Découvrez s’il faut lire Fullmetal Alchemist, cliquez-ici
– Découvrez le manga sur les échacs Blitz, cliquez-ici
– Découvrez l’importance d’une Waifu dans les mangas, cliquez-ici
– Découvrez Mangetsu, l’éditeur Ao Ashi, cliquez-ici
– Découvrez Mangacollec, l’appli pour les collectionneurs de mangas, cliquez-ici

Share This