Electro-décarbonatation : nouvelle technologie du zéro calcaire

La plupart des gens qui souhaitent intégrer à leur habitat un système de traitement du calcaire connaissent bien l’adoucisseur à sel, résine échangeuse des ions de sodium par captation des ions de calcium et de magnésium. Cependant, il existe maintenant d’autres technologies efficaces et moins chères. Dans un monde plus que jamais en phase avec l’écologie responsable et l’optimisation des budgets de fonctionnement, que ce soit un particulier ou une société tout le monde fait attention à ce qu’il dépense. Peu connu et pourtant légitime arrive progressivement la technologie de l’électro-décarbonatation notamment développé par la société zerocalcaire.fr.

 

 

Comment l’électromagnétique active l’électro-décarbonatation ?

Le champ électrique détermine l’influence d’attraction ou de rejet provoqué par une charge électrique positive ou négative sur une autre.

Le champ électrique est créé par une charge électrique. Ainsi, lorsqu’un ordinateur portable est branché, se produit un champ électrique dans le câble d’alimentation même si l’ordinateur n’est pas allumé. Son indicateur de puissance se mesure en volt par mètre. Des charges électriques en mouvement produisent le champ magnétique et réciproquement son action s’applique sur des charges en mouvement. Quand votre ordinateur est allumé s’ajoute donc un champ magnétique produit par le passage du courant. Plus la force du courant est élevé, plus le magnétisme augmente. Notre société utilise  » le Tesla  » comme indicateur pour sa force.

Lorsque le courant est alternatif, les champs électromagnétiques se caractérisent par leurs fréquences qui représentent le nombre d’oscillations de l’onde en une seconde. Ces oscillations se mesurent en Hertz. Notre générateur de champs électromagnétiques est né de ce principe. Installé sur la conduite eau froide et chaude près de votre unité de chauffage, le câble inducteur enroulé autour de votre canalisation va perturber les charges positives et négatives des nanoparticules de calcium et de magnésium visant particulièrement la cristallisation du carbonate responsable du tartre. Il dissout le calcaire en particules si fines qu’il ne peut s’accrocher à aucune paroi et s’évacue de façon mécanique tout en conservant le caractère potable de l’eau distribué.

 

 

Un traitement du calcaire accessible à tous !

La nouveauté, c’est que vous n’avez plus à vous ruiner si vous avez des problèmes de calcaire. Seul sur le marché à proposer un service de location/achat à partir de 39 euros par mois, zerocalcaire.fr concurrence directement les adoucisseurs de bonne qualité vendus et installés entre 1500 et 3000 euros.

 

 

L’histoire de zerocalcaire.fr

Claude, issue d’une formation d’électrotechnicien intègre par hasard Europac, une industrie de papeterie dans le secteur de Rouen ou il intervient sur la maintenance des machines produisant le papier sur lequel nous écrivons chaque jour. Avec le temps, il se rend compte qu’il doit intervenir souvent à cause du calcaire qui bloque les chaines de production. A ce moment là, la seule alternative sont les produits chimiques coûteux et peu respectueux de l’environnement. Peur pour sa santé, il quitte cette entreprise et intègre en tant que directeur la piscine Océane sur l’îles Lacroix à Rouen. Là encore, il constate les méfaits du calcaire notamment sur les sanitaires et le carrelage de la piscine malgré la présence d’adoucisseur à sel censé résoudre le problème. C’est là que Claude a eu la révélation de sa vie. Toute son expérience réunie a permis de fabriquer l’un des tout premier inhibiteur de tartre électronique. il s’ensuit la création d’une société qui compte aujourd’hui des clients comme Cristal Union, Tereos ou bien Astérix nous font confiance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter