Zoom sur Zone Telechargement, le site incontournable pour regarder un streaming

Depuis 2012, le site Zone Téléchargement (ZT) fait le bonheur de tous les internautes français. C’est un site qui leur permet de regarder et de télécharger des contenus inédits peu de temps après leur sortie. Si ce site a autant de succès, c’est grâce à sa politique qui consiste à faire l’impasse sur les droits d’auteurs et à faciliter l’accès à des contenus audio et vidéo, qu’on n’est pas censé avoir gratuitement.

Un autre avantage de ce site est qu’il propose également des contenus à regarder en streaming. Depuis quelques années, cette pratique est devenue de plus en plus courante, car les utilisateurs ne sont plus obligés de télécharger d’abord le contenu des flux vidéo sur leur disque dur avant de les regarder. D’ailleurs, les Français sont passés mettre dans l’art, grâce aux nombreux sites qui leur sont proposés. Cependant, tout cela n’est pas toujours légal. Nous vous proposons un tour d’horizon sur l’utilisation et les pratiques du site Zone Telechargement.

 

 

>> Parmi plus de 15 sites, trouvez votre plateforme de streaming, cliquez-ici

 

 

Tutoriel de la plateforme

Comme mentionné plus haut, Zone Telechargement est un site illégal pour obtenir des films, de la musique, des documentaires, des ebooks, etc. Il propose aux internautes trois volets, à savoir : le volet transfert direct de warez, le peer-to-peer et le streaming. En ce qui concerne le premier volet, il consiste simplement en des liens directs qui pointent vers des hébergeurs et qui permettent de récupérer des warez. Les warez sont les contenus (séries, musiques, films, etc.) qui sont chargés illégalement par les visiteurs du site. Ainsi, vous pouvez disposer de séries ou d’émissions télévisées quelques heures après leur sortie, mais vous vous exposez ainsi à des sanctions de la part des autorités.

Le second volet pour obtenir du contenu est le peer-to-peer. Ici, le site met à disposition un lien qui pointe directement vers un épisode donné d’une série ou un film. La particularité du peer-to-peer est que l’internaute est à la fois le client et le serveur. Au même moment qu’il charge une vidéo, il permet aussi à d’autres internautes de récupérer des portions du contenu se trouvant déjà sur son disque interne. Cette forme de partage de fichiers nécessite souvent le recours à un client torrent.

 

 

Pour finir, ZT ne serait pas un site illégal mais complet sans le dernier volet : le streaming. Les visiteurs optent de plus en plus pour cette solution et préfèrent regarder directement leurs vidéos en continu. De cette manière, ils s’épargnent tout le processus de stockage de fichiers sur un disque dur.

Si vous avez une idée claire de ce que vous recherchez, il vous suffit d’inscrire dans le champ conçu à cet effet le nom de l’émission, du film ou de la série dont vous avez besoin. Une fois que vous retrouvez l’objet de votre recherche, de nombreux formats vous sont proposés, vous n’aurez qu’à choisir celui qui vous convient et à suivre le reste des instructions.

 

 

Histoire du site Zone Telechargement

Trois moments forts ont marqué l’histoire du site le plus convoité par les internautes en France.

 

Naissance

Le site Zone Telechargement a été lancé pour la première fois en 2012 en France. Mais en 2010 déjà, le nom du domaine était enregistré à Nassau aux Bahamas. Ce site était spécialisé dans l’obtention de contenus audio et vidéo de manière directe sans l’accord des ayants droit, donc de façon illégale. Depuis sa création, il a permis à des milliers de Français de disposer de fichiers audio et vidéo divers. Très vite, ce site est devenu célèbre auprès de la communauté des internautes. En 2015, il comptabilisait pas moins de 3,5 millions de visites par mois.

 

Fermeture

En 2016, son ascension continue et le nombre de visiteurs passe à 3,7 millions par mois. On comprend aisément que grâce à son succès, le site soit devenu la cible des ayants droit et que ce n’était qu’une question de temps avant que ces derniers ripostent. Zone Telechargement n’était pas le seul site illégal, mais il avait réussi à devenir le 11e site le plus visité en France. Il offrait à de plus en plus de Français une alternative facile pour obtenir des films, des séries ou de la musique en contournant le système payant établi, ce qui mettait les circuits légaux dans l’embarras.

Pour toutes ces raisons, au moment où le site atteignait les 4 millions de connexions mensuelles, la gendarmerie nationale a procédé à une saisie des serveurs et donc à une fermeture de la plateforme à l’issue d’une enquête. Les administrateurs furent poursuivis et le site connut le déclin. Bien que les administrateurs aient expliqué qu’ils avaient l’intention de se mettre en règle, le fait est qu’au moment de l’enquête menée par la gendarmerie nationale, ils ne l’étaient pas.

 

 

Réouverture

À partir de là, des clones du site sont apparus, mais aucun d’eux ne fournissait réellement des liens de téléchargement fiables, jusqu’en 2017, où l’un d’eux réussit enfin à être viable. Depuis, il a comme son prédécesseur ravi le cœur des Français qui s’y sont remis à cœur joie. Cependant, il y a quelque temps, le site a été piraté et un nouveau clone identique a vu le jour. Le pirate a donc à son tour été piraté et les administrateurs ont été obligés de changer d’adresse.

Depuis, c’est la folie. Les internautes sont perdus, car les clones malveillants refusent de se laisser faire, ce qui oblige le site à utiliser des sous-domaines et donc à utiliser souvent plusieurs adresses différentes. Toutefois, en 2019, une nouvelle adresse officielle a été testée puis confirmée, pour mettre fin à tous ces changements. Depuis le 15 janvier 2020 donc, le site ZT est entièrement opérationnel sous cette nouvelle adresse. Pour le reste, l’avenir nous le dira.

 

 

L’utilisation du streaming face à la loi

En ce qui concerne l’option de fichiers sur son ordinateur, nous l’avons compris, cette méthode est illégale. Par contre, plusieurs interrogations planent encore quant à la légalité du streaming. Il faut comprendre que de façon intrinsèque, il n’est pas illégal. Il n’y a qu’à regarder Netflix. On ne peut pas faire plus légal. Néanmoins, cela devient un problème lorsque le site ne dispose pas des droits d’auteurs pour les contenus qu’il diffuse. Et la loi française prévoit dans ce cas une amende de 300 000 € et une peine d’emprisonnement qui peut aller jusqu’à 3 ans pour les diffuseurs.

Ainsi, vous l’aurez compris, le streaming comme le téléchargement sur ZT ne sont pas plus légaux l’un que l’autre, mais pour le moment, le site profite de sa seconde vie et propose au jour le jour à ses visiteurs des contenus inédits.

 

 

Découvrez plus de sites pour regarder des films et des séries :
– Découvrez la plateforme 100% française Papystreaming, cliquez-ici
– Découvrez MyTF1, le service du leader français de l’audiovisuel, cliquez-ici
– Découvrez la plateforme pour visualiser une vidéo VoirFilms, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter