Samsung va construire une usine de puces au Texas

Mardi dernier, le géant de Séoul a annoncé son intention de construire une usine de puces à Taylor, au Texas. Le budget prévu pour cet investissement dépasse les 17 milliards de dollars, soit la plus grosse somme investie par Samsung aux Etats-Unis. Le projet devrait créer plus de 2 000 emplois.

Une usine au Texas pour produire des semi-conducteurs de pointe

Rappelons que Samsung dispose déjà d’une usine de fabrication de puces à Austin. La firme sud-coréenne souhaite renforcer sa présence au Texas en construisant une autre usine pour un coût global de 17 milliards de dollars.

La nouvelle usine sera dédiée à la production de Silicium, une puce destinée aux smartphones, à la 5G, à l’intelligence artificielle et à l’informatique haute performance. A en croire les dires de certains analystes, le bâtiment sera destiné à la fabrication en sous-traitance.

« Avec une plus grande capacité de fabrication, nous serons en mesure de mieux répondre aux besoins de nos clients et de contribuer à la stabilité de la chaîne d’approvisionnement mondiale des semi-conducteurs », précise Kinam Kim, vice-président et patron de la division Device Solutions de l’entreprise sud-coréenne.

Les travaux commenceraient en 2022

Samsung prévoit de débuter les travaux de construction au premier semestre de l’année prochaine. L’usine devrait être opérationnelle au deuxième semestre de 2024.

Une fois opérationnelle, l’usine contribuerait à la création de 2 000 emplois directs et des milliers d’emplois indirects.

« En plus de nos partenaires au Texas, nous sommes reconnaissants à l’administration Biden d’avoir créé un environnement qui soutient les entreprises comme Samsung dans leurs efforts pour développer la fabrication de semi-conducteurs de pointe aux Etats-Unis. Nous remercions également l’administration et le Congrès pour leur soutien bipartite à la mise en place rapide d’incitations fédérales pour la production nationale de puces », ajoute Kinam Kim.

Rappelons que Biden prévoit plusieurs financements et subventions pour soutenir la fabrication de puces.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Apple vient de développer le processeur M1 Max, cliquez-ici
– IBM vient de créer un processeur quantique de 127 qubits, cliquez-ici
– Connaître les causes de surchauffe d’un Mac, cliquez-ici

Share This