La digitalisation du recrutement

Depuis les années 2000, le monde du recrutement a connu une véritable révolution avec la démocratisation d’internet. Nous avons ainsi assisté à une digitalisation du recrutement qui n’a fait que s’accentuer au fil des années. En effet, aujourd’hui la plupart des grandes entreprises ont digitalisé leurs processus pour embaucher du personnel.

Quels sont les tendances actuelles de la digitalisation du recrutement ? Comment s’appuyer sur le digital pour détecter les talents ? Eléments de réponse.

 

L’avènement du e-recrutement

Aujourd’hui, la grande majorité des embauches se réalisent sur le web. Il existe une multitude de jobboards et de sites emplois permettant de diffuser ses annonces d’emploi. Sites généralistes ou spécialisés, il existe à ce jour plus de 200 plateformes en France.  Heureusement, certains outils tels que Robopost ou BroadBean viennent en aide aux recruteurs en leur permettant de multidiffuser leurs offres en quelques clics sur de nombreux médias.  Les réseaux sociaux sont également un canal privilégié pour détecter les talents, Linkedin en tête avec 16 millions de membres en France en 2018.

Les annonces d’emploi sont quant à elle devenues plus modernes et attractives tant au niveau des visuels que du contenu. Il s’agit aujourd’hui d’un vrai outil marketing pour promouvoir sa marque employeur.

 

Les ATS pour simplifier les processus

Un ATS (Aplicant Tracking System) est un logiciel de gestion des candidatures. Ces applications facilitent grandement la gestion des embauches : multi-diffusion des offres, récolte et tri des CV, paramétrage d’actions automatiques, analyse statistiques…

Ce type de solution vous aide également à détecter les talents grâce à la création d’un vivier de candidats. En effet, vous pouvez centraliser les profils intéressants au sein d’une grande CVthèque et créer ainsi une relation qualitative avec les postulants en leur adressant des communications ciblées.

Certains logiciels de recrutement tels que GestMax, ATS édité par la société Kioskemploi, sont totalement personnalisables et évolutifs en fonction de vos besoins. Ainsi, vous pouvez paramétrer l’outil en fonction de vos propres processus. Vous pouvez également acquérir des modules complémentaires pour améliorer l’expérience candidat (entretien vidéo différé, tests en ligne…).

 

Développement d’outils digitaux

Afin d’améliorer l’expérience candidat, il existe de plus en plus d’outils digitaux à disposition du recruteur.

 

L’entretien vidéo différé

Des logiciels tels que Interviewapp permettent de faire passer des entretiens vidéo différés à vos postulants. L’objectif : réaliser une pré-sélection en interrogeant le postulant sur son profil et ses motivations. L’avantage : vous gagnez du temps et vous en faites gagner au postulant qui peut réaliser l’entretien chez lui, sans contrainte horaire. Ainsi, l’expérience candidat est valorisée.

 

Les tests en ligne

Afin d’obtenir un profil plus précis de votre postulant, vous pouvez opter pour des tests d’e-assessment (basé sur le recrutement prédictif). Il s’agit de questionnaire en ligne visant à établir le profil comportemental des postulants. L’avantage : cela peut vous faire éviter des erreurs lors de l’embauche et vous faire gagner du temps en ne rencontrant que les profils correspondant à vos attentes. De leur côté, les candidats apprécient le côté ludique, intuitif et moderne de ce type de tests.

 

Les Chatbot

Il s’agit d’un outil automatisé, capable de converser avec une personne par échange vocal ou textuel. Il permet d’établir un échange et répondre à certaines questions de base. Les Chatbot se développent de plus en plus sur les sites carrière car ils représentent une véritable valeur ajoutée pour l’expérience candidat.

 

Intelligence artificielle, le futur du recrutement

Basés sur le Big Data, des logiciels puissants permettent de traiter et d’analyser d’immenses volumes de données. Ainsi, ils proposent des modèles prédictifs et des algorithmes concernant l’évolution des métiers, des missions et des compétences qui seront nécessaires dans le futur. Vous pouvez alors anticiper vos besoins en recrutement. Le monde du recrutement sera alors révolutionné et basé sur l’analyse de données plutôt que sur l’humain et ses intuitions.

Des robots sont également capables de compiler et analyser toutes les informations disponibles sur un postulant (CV, profil sur les réseaux sociaux, échanges sur les forums…) Ils peuvent aller jusqu’à vous fournir un portrait détaillé du candidat et analyser son adéquation avec le poste.

 

Géraldine Jourdan

Géraldine Jourdan

Chargée de Communication chez Kioskemploi
Spécialiste du Digital RH et du e-recrutement
Géraldine Jourdan

Les derniers articles par Géraldine Jourdan (tout voir)

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter